L’anniversaire

Sur le chemin qui longeait la riviére , Jeanne passa une dernière fois la main dans ses cheveux pour s’assurer que sa coiffure n’avait pas bougée. Elle avait une toute nouvelle robe et portait à ma main gauche la merveilleuse bague que lui avait offerte son mari. Son coeur battait à la chamade, comme au premier rendez-vous, et Jeanne se remémora en souriant tous les instants extraordinaires qui avaient ponctué leur amour; le rencontre, leur premier baiser, leur vie en couple, sa demande en mariage, leurs disputes, leurs enfants, tout ce temps passé ensemble; en un seul mot la vie. On était le 27 mars et ils fêtaient ce jour-là leur anniversaire de mariage. Jeanne regarda sa montre; elle ne voulait surtout pas arriver en retard. Quelques minutes plus tard, elle franchir la porte d’entrée et elle sentit les larmes lui monter aux yeux. Jeanne pris les tulipes blanches qu’elle avait rangées dans son sac ainsi qu’une grand inspiration avant de chuchoter dune voix tremblante:

« Je sais que ce n’est pas à la fille d’offrir des fleurs, mais c’est un jour si spécial aujourd’hui, cela méritait bien une exception… »

Puis elle s’agenouilla, posa le bouquet sur le marbre froid et indifférent de la pierre tombale, et au moment ou une larme tomba sur le portrait de son mari, elle murmura:

« Bon anniversaire mon amour… »

Jeanne avait 88 ans et elle et son mari, même disparu, fêtait leurs noces de diamant.

Publié dans : histoire courte |le 17 octobre, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Daringshoes |
Roubaoyd |
Roubaoyf |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Wuggjery
| Unefillepasvraimentcommeles...
| Professional Advertising se...